Episode 3 : l’escalade Yakoute … tout une affaire de persévérance !

Jours 3, 4 et 5.
La pluie se dissipe en fin de matinée, le 3ème jour, laissant place à un magnifique soleil, qui réchauffe l’atmosphère et sèche rapidement les falaises. Il aura fallu être patient, lire, écrire, réfléchir, cuisiner, dans une ambiance fichtrement humide. Nous sommes prêts maintenant à en découdre pour respecter nos engagements de nouveautés sur le secteur.
Virgile s’arme de l’ensemble des coinceurs, et s’attaque à l’escalade traditionnelle d’une ligne très belle et très pure, de 35 mètres de haut, au rocher plutôt bon et sableux. Pendant ce temps, Alizée et Théo équipent les lignes du pilier. Cela donnera deux belles voies, quelque chose dans le 6a et quelque chose dans le 6c.

Virgile dans « Toto » (2 photos de gauche), et Théo dans la « Moula » (photo de droite)
Photos : Clément Belleudy

Le 4ème jour je remonte la ligne de Virgile en mettant des goujons et des plaquettes. Le tout doit valoir quelque chose comme 6b/6c. Et c’est sacrément esthétique. On la nommera « Toto », car sa voisine s’appelle « Zéro ».
On profite de la corde que j’ai installé le 2ème jour pour mettre un relais au-dessus de la fissure, qui finira par devenir une belle voie école pour l’escalade traditionnelle. On essaye la ligne dure, et on estime que ça vaudra le coup de l’équiper si les locaux sont demandeurs de voies difficiles (quelque chose comme 7b, sur micro-réglettes cassantes).


On essaye aussi les voies des Russes, qui sont malheureusement peu nombreuses mais de qualité. Dans la voie la plus dure déjà existante (surement quelque chose comme 7a), Théo se blesse au ménisque. Comme il a été opéré 6 mois plus tôt, il y a des chances que le ménisque soit de nouveau décollé. Il a du mal à marcher, et doit se faire à nouveau opérer en urgence, l’aventure va donc s’arrêter là pour lui et c’est un moment difficile à accepter. Il arrive à décaler son billet d’avion, et rentrera en France lorsque les 4 autres compatriotes partiront en direction des Colonnes de la Lena.


Jour 6 et 7
Les Yakoutes de la Fédération nous rejoignent en grand nombre. On doit en compter au moins une vingtaine. Le camp se remplit donc. Rapidement le feu est allumé, et des succulents repas vont se succéder dans les énormes marmites en fonte. Quelle que soit l’heure de la journée, les repas yakoutes sont à bases de féculents (riz, pattes, blés, …) et de viande en boite, le tout mijoté au-dessus du feu. Il est courant de manger beaucoup de pain, et d’ajouter des sauces en tout genre à la mixture, déjà plutôt calorique. Un soir, après le dessert, et à notre plus grand étonnement, nos hôtes préparent des tournedos de porc sur le feu, qui accompagneront ensuite des multiples toasts de vodka à l’amitié Franco-Yakoutes. Nous trouvons des stratagèmes inouïs pour décliner les derniers verres, et nous coucher encore lucides pour être frais le lendemain !


Les locaux s’attaquent sans aucune hésitation à nos voies, le plus souvent en grimpant en moulinette. Bien qu’ils se cassent les dents dans les mouvements techniques, même dans le 6a, ils adorent, et ils sont très heureux que le secteur s’agrandisse. Les jeunes (Vika, Tima, Sasha) nous confient que très peu de personnes dans la Fédération est habilité à ouvrir de nouveaux itinéraires, que le site et l’activité en pâtissent réellement.
Virgile profite d’un instant paisible en fin de journée pour faire un cours de pose de coinceurs à Tima et Sasha, réellement demandeurs de nouvelles connaissances. Ils essayent même la voie école en tête, chapeau ! Ces derniers pourront donc apprendre à leur tour aux autres yakoutes l’escalade traditionnelle, en débutant sur une voie qui s’y prête assez bien.

Thibault

Tima essaye la voie en trad – Vika essaye le 6a dans la Moula – Alexander et Yvan discutent agréablement aux bords de la Lena en regardant les grimpeurs – Virgile et Alizée apprennent à Tima à faire du TA !
Photos : Clément Belleudy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :